Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 septembre 2010 6 04 /09 /septembre /2010 11:24

Sur le bistro, en date du 3 septembre, on trouve ceci: http://fr.wikipedia.org/wiki/Wikip%C3%A9dia:Le_Bistro#Un_joli_cas_de_copyvio_tiens...

C'est à dire une mention selon laquelle un article d'un site extérieur http://www.slate.fr/story/26745/wikipedia-plagiat-michel-houellebecq-carte-territoire révèle qu'un écrivain a pompé des articles sur wikipédia dans son dernier roman. Certes, cela ne se fait pas, et je doute personnellement des qualités littéraires d'un écrivain qui se base sur des sources aussi médiocres, cependant les réactions des premiers concernés sont intéressantes, une fois n'est pas coutume. Personnellement, je trouve un peu fort le fait que wikipédia s'offusque d'être recopiée, alors que des milliers de ses articles ne sont que de simples pompages et plagiats à peine réarrangés d'autres sources, sites internet ou livres, ne serait-ce que parce que le contraire serait considéré bien souvent comme un « travail inédit », ce qui est bannit (comme tout travail un peu trop intellectuel d'ailleurs) de « l'encyclopédie ». Il ne suffit pas de changer l'ordre des mots d'une phrases, ou de remplacer chaque mot par son synonyme pour que ce ne soit plus du plagiat. A partir du moment où l'idée est reprise dans ses moindres détails, on peut parler de copie.

 

Manifestement, l'auteur du site n'a pas l'air d'être un fan de wikipédia. Ainsi, il dit assez justement que « Wikipedia, dont l'écriture encyclopédique est fondée sur le consensus mou des contributeurs, rentre parfaitement dans ce niveau de langage qui retire toute émotion aux choses. ». Et ça, ce n'est pas passé inaperçu des wikipédiens, qui de surcroît semblent vouloir appliquer leur mode de raisonnement à l'extérieur du site. Ainsi, une réaction: « la npov, le factuel dans ce cas, n'entre pas dans les moeurs, semble t-il. --Epsilon0 » est révélatrice: ce gars pense que leur sacro-sainte neutralité qui ne signifie dans le fond pas grand chose, devrait entrer dans les mœurs. C'est effrayant. Cette neutralité, qui permet surtout de dire tout et n'importe quoi, devrait donc être la règle générale. En clair ces messieurs aimeraient imposer leur façon de faire ailleurs, y appliquer les mêmes règles... avec tous les excès que cela entraîne.

Une autre pour le plaisir: « +1 surtout de la part d'un écrivain, enfin "écrivain" en parlant de Houellebecq, c'est une contradiction dans les termes...Prosopee »

A défaut de pouvoir l'emporter, on dénigre de manière systématique son opposant, procédé wikipédien crapuleux mais malheureusement classique. Ça, c'est entré dans les mœurs, les leurs en tout cas.

Encore une: « Le droit d'auteur ne protège que la forme des écrits, pas le fond. Il est parfaitement licite de reprendre le contenu d'articles en leur donnant une autre forme : c'est du plagiat, mais ce n'est pas un copyvio au sens wikipédia du terme. Cdlt, Biem »

Là, on réinterprété comme souvent chez eux les lois. Depuis quand le plagiat est-il licite? D'un autre coté, je les comprends: s'ils devaient reconnaître le plagiat comme étant illégal, ils devraient fermer boutique vu qu'ils forment probablement la plus grande communauté de copistes jamais vue.

 

Je ne sais pas ce que vaut Houellebecq; je n'en ai jamais lu et très honnêtement ça ne m'intéresse pas. Mais je n'ai donc pas à juger de son œuvre. Or, sur wiki, on juge, et de manière très négative en utilisant des termes pouvant être considérés comme diffamant ou portant atteinte à la personne visée, simplement parce que ladite personne n'a finalement rien fait de plus... que ce que font pas mal de wikipédiens à longueur de journée. Et je passe sur le rêve d'application à l'extérieur du site des règles qui lui sont internes et sont responsables, tout au moins en partir, de ses multiples dérives.

Partager cet article

Repost 0
Published by sonata - dans wikipédia
commenter cet article

commentaires

sonata 06/09/2010 21:31



Comme promis, je poursuis.


Concernant les difficultés que pose une éventuelle poursuite de wikipédia, il faut savoir qu'elle profite des difficulté "naturelle" posées par le net en général. D'une part, elle refuse le statu
d'éditeur, ce qui signifie en somme qu'elle n'est pas responsable du contenu des articles. Du moins elle prétend ne pas l'être, car en pratique les administrateurs ont tout pouvoir et peuvent à
loisir supprimer des articles, censurer un auteur ou effacer une contribution. Sans compter qu'ils peuvent imposer leurs avis dans divers domaines, cf par exemple certains administrateurs
islamistes considérant le monde arabe comme étant leur chasse gardée. Ils sont d'ailleurs conscients du problème dans une certaine mesure: l'année dernière, ils ont voulu changer le nom de leur
fonction pour éviter d'être pris pour responsables par la justice.


Quant à leur montage, je vous suggère de voir sur le blog d'Alithia. Non seulement wikipédia n'est pas responsable car n'est pas éditrice, mais en plus pour rajouter une protection ils sont basés
en Florides avec un statu leur offrant une certaine protection vis à vis de la loi, en gros un statu équivalent à celui d'ASBL (association sans but lucratif), laquelle est difficile à poursuivre
en Floride. De plus, wikipédia est divisée en plusieurs "parties" basées dans divers pays (sachant que les serveurs sont de toute façon basés aux états-unis). Résultat, si vous voulez porter
plainte contre eux, encore faut-il savoir à qui s'adresser, puis qui poursuivre, et quelle lois sont appliquées (et applicables...).


Wikipédia a déjà fait l'objet de poursuites. Mais elles aboutissent rarement: l'air de rien il s'agit d'une organisation puissante, ayant plus de moyens et de temps à consacrer à une telle
affaire qu'un particulier. Elle sait par exemple se payer de bons avocats. Qui plus est, une personne essayant de critiquer l'encyclopédie est vite victime de pression et de calomnies sur
internet. Alors vous imaginez bien qu'une personne osant porter plainte est diffamées de toute les manières possibles. Pour vous faire une idée, regardez les commentaires sur le blog d'Alithia:
des dizaines de wikipédiens l'insultent, la calomnient et la harcèlent à tour de bras. Tout ça fait qu'au final peu de procès aboutissent, et le résultat obtenu est nul par rapport au préjudice.
Imaginez un artiste dont la biographie serait diffamante; il y a des chances que des milliers de gens la lisent. S'il porte plainte et que cela aboutit au retrait de l'information mensongères, le
mal sera fait de toute manière. Et en prime on finira vite par dire que ledit artiste est un affreux conservateur ringard refusant toute forme de modernité, en tout cas c'est ce que penseront pas
mal de gens, partisans de près ou de loin du site, tellement il est à la mode.


Pour des exemples de poursuites, abouties ou non, je vous incite là encore à lire le blog d'Alithia.



Zenon 04/09/2010 23:37


Oui, la reprise d'un passage exact d'une création est illégale, mais c'est de la copie (illégale), pas du plagiat (immoral). C'est en ça que la citation du wikipédien me semble correct (en
supposant qu'un "copyvio" est une copie). A l'inverse, il ne suffit pas de citer une source pour être autorisé à recopier de façon exacte une chanson ou un article (sauf pour un très court
extrait). Je ne crois pas qu'il y ait de problème d'interprétation de loi, ni de flou ou de montage juridique ici. Les blogs juridiques tel que celui d'Eolas le disent clairement: ceux qui pensent
que les choses sont plus floues sur Internet, voire qu'Internet est une zone de non-droit se trompent... J'ai été entretemps lire l'article de "Slate", et je crois que la citation de Mme Alix
résume bien la situation (que ce soit pour combattre Wikipédia si un de leurs membres a volé votre texte, ou si Wikipédia veut attaquer quelqu'un qui a copié un de ses articles): si une loi est
difficile à appliquer sur internet, comme vous l'écrivez, c'est surtout parce que ça n'en vaut pas la peine, que c'est "lourd, onéreux et chronophage", pour un bénéfice très minime, voire nul ou
négatif (frais plus important que les bénéfices). Pour ce qui est de Wikipédia, je croyais qu'elle avait déjà été attaquée de nombreuses fois en justice, est-ce incorrect ? Ou a-t-elle simplement
gagné la plupart du temps, raison pour laquelle peu de procédures ont abouti ? Connaissez-vous un site résumant ce genre d'informations, ce serait intéressant. Ceci dit, je ne suis pas sûr d'avoir
compris le principe du montage juridique... que signifie le mot "asbl" ? Qu'est-ce qu'une "asbl" ?


sonata 05/09/2010 08:59



Je n'ai malheureusement pas le temps de vous répondre dans le détail maintenant, aussi je vous promets d'y remédier demain soir au plus tard, car la discussion est intéressante.


Pour faire court concernant internet, comme vous le dite, les poursuites sont en pratique difficiles à mettre en oeuvre, ne serait-ce que parce qu'il est difficile de dégager une responsabilité.
L'hébergeur n'est normalement pas responsable du contenu, mais est si je ne m'abuse tenu de le supprimer si son illégalité lui a été signifiée. Le vrai responsable est identifié via son adresse
ip, ce qui nécessite une certaine collaboration avec son fournisseur d'accès à internet. Enfin, c'est encore compliqué par le fait que sur internet, il n'y a pas de frontière. Fournisseur
d'accès, hébergeurs et utilisateurs ne viennent pas forcément du même pays. En théorie, les lois existent aussi sur le net, en pratique c'est plus que délicat à mettre en oeuvre.


Concernant wikipédia, je ne connais pas précisément son montage, mais la "base" est implantée en Floride, et il y a des antennes locales dans divers pays, chargées d'y représenter la fondation.


Je poursuivrai demain soir, n'ayant malheureusement pas plus de temps à y consacrer maintenant. Bonne journée.



Zenon 04/09/2010 23:01


Hum... sans avoir été lire la discussion citée en lien, le commentaire d'un wikipédien concernant le plagiat me semble correct: s'il n'est pas accepté moralement (en particulier dans le monde
académique), il n'est pas illégal - mais je ne serais pas vexé si on me prouvait le contraire, et lirait prendraient volontiers connaissance des textes de lois correspondants. Dans le monde
académique, pour ne pas plagier, il suffit de modifier un texte qui sous-entend "j'écris que..." par un texte qui dit "Tel auteur a écrit ..." - en d'autres termes, de citer la source et ne pas
prétendre qu'on l'a écrit soit-même. Ce n'est une question légale que si on appelle comme "loi" les règles d'éthiques d'une faculté et qui s'appliquent à ces membres, mais ce n'est pas illégal au
sens de la loi votée par le Parlement.


sonata 04/09/2010 23:16



Effectivement si une source est clairement créditée, il n'y a pas plagiat. Mais il faut qu'elle le soit. Si ce n'est pas le cas, la reprise ne serait-ce que d'un passage d'un ouvrage, d'une
chanson ou d'une quelconque autre création peut mener son auteur à porter plainte, ne serait-ce que pour une question de droits d'auteurs. Très honnêtement, j'ignore quels articles de lois
interviennent là dedans n'étant pas juriste, mais de nombreux cas plus ou moins médiatisés sont là pour attester de la réalité de la chose. Il y a, en plus d'une dimension morale évidente, une
dimension juridique. L'ennui c'est que sur internet les choses sont beaucoup plus floues et qu'en pratique, une loi est difficile à appliquer. Dans le cas de wikipédia, c'est une horreur:
wikipédia n'étant officiellement pas éditeur, elle n'est théoriquement pas responsable du contenu du site. Et en plus, il s'agit d'une asbl implantée en Floride, état protégeant particulièrement
ce type d'association. Le montage juridique est prévu pour éviter tout type de poursuite, et en pratique seuls des cas de diffamations graves ont jusqu'à présent pu aboutir.


Mais concernant la propriété intellectuelle wikipédia est la première à pomper sans citer ses sources. Quand bien même il ne s'agirait que d'un problème d'ordre moral, cela serait tout de même un
problème lié à la malhonnêteté de certains contributeurs. Et se réfugier derrière un quelconque flou juridique ne ferait qu'en rajouter dans l'hypocrisie. En gros, ça donnerait: on pompe, mais on
s'en fout car de toute manière personne ne peut nous en empêcher.



Présentation

  • : Sonata
  • Sonata
  • : Tout simplement quelques pages pour présenter mes points de vues et opinions sur divers sujets, tant du domaine historique que politique à ma modeste échelle.
  • Contact

Recherche

Archives

Catégories