Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 octobre 2010 4 21 /10 /octobre /2010 15:46

 

Je suis tombé sur quelque chose de très intéressant aujourd'hui, un bon coup de pioche en somme. Le blog d'un administrateur de wikipédia à tendance facho et islamiste, probablement l'un des pires et des plus exécrables qui soit, tant l'agressivité, la manipulation et la partialité sont des qualités naturelles chez lui. Le blog d'Alithia en a longuement parlé, tant il est l'exemple même de tous les excès possibles et imaginables des administrateurs made in wiki. Je ne vais donc pas revenir en détail ici sur ses pérégrinations multiples, un blog entier n'y suffirait pas (et le travail a déjà été, en partie du moins, effectué), mais quand même donner quelques exemples pour cerner l'individu.

 

Cet administrateur est Moez, tristement célèbre donc dans la sphère wikipédia francophone. Petits exemples donc, issus du blog d'Alithia:

-arbitrage où Moez montre tout ce dont il est capable, à savoir le mensonge, l'agressivité et la tendance à voir des complots partout, comme c'est le propre de la plus belle extrême-droit (bien qu'elle n'en ait pas le monopole: Staline était pas mal dans le genre), et qui plus est au sujet du terrorisme islamiste, farouchement défendu par Moez qui en toute partialité s'oppose à ce qui pourrait mettre en cause l'islam, même de loin, et bien entendu de manière générale minimise les faits quand il ne les nie pas purement et simplement. Il fait partie du genre de type qui ne supportent pas qu'Al-Qaida soit qualifiée de groupe terroriste (vérifiez sur wiki: on parle en intro de « mouvement islamiste »);

-aucune tolérance (autre exemple)face à la critique, ou le bannissement d'un membre de wiki pour avoir osé constater que peu de bon pouvait être tiré du site;

-totalement partisan et racontant n'importe quoi en ce qui concerne l'islam, où il réinvente l'histoire;

-ne supportant pas toute réflexion constructive (j'aurais envie d'ajouter « = n'allant pas dans son sens de propagandiste »).

Je pourrais ainsi continuer longtemps, rien que le référencement des articles d'Alithia contenant le terme « moez » prend 5 pages sur son blog. Ceci était juste pour se faire une idée du personnage, et encore, très soft. J'ai déjà eu l'occasion de tomber sur des pages de discussion où sévissait moez, très souvent ce ne sont qu'injures, attaques ad-hominem et mauvaise foi sans limite.

 

Pour en revenir à son blog, le premier article sur lequel je suis tombé par hasard est ceci, une vraie perle qui en dit déjà long. On notera dès le début que Moez reconnaît l'originalité de la neutralité sur wikipédia. Entendez par là son aspect unique. Tiens donc, les autres encyclopédies ne s'en préoccupent donc pas... Sur wiki, on prétendra aisément que c'est pas pur intellectualisme (ce qui pour eux revient à « élitisme », avec toutes les connotations péjoratives que cela entraîne), mais jamais on ne reconnaîtra que cette même originalité exclu de facto wikipédia de la liste des encyclopédies. C'est même limite si du coup on n'ira pas jusqu'à redéfinir les genres, et exclure plutôt les autres encyclopédies, les vraies, en prétextant que n'étant pas neutres, elles n'y ont pas droit. Ne riez pas, ça s'est déjà vu, et Wales lui-même se félicite de la baisse de fréquentation voire de l'abandon des sites et ouvrages de référence, et de la prétendue qualité de la merde qu'il nous a pondu. Pour en revenir au blog de Moez, il écrit également dès le début de son article que les professeurs sont absents de wikipédia. Bizarrement, on dirait presque qu'il s'en réjouit, disant au sujet des profs « ceux qui estiment posséder suffisamment de connaissance pour la partager ». Je ne veux pas faire de procès d'intention, mais curieusement je perçois presque du mépris dans cette définition du professeur donnée par un des principaux administrateurs (de par le nombre de ses contributions) de wikipédia.

 

Il nous explique ensuite ce qu'il pense de la réalité et de la perception qu'on en a, en disant en substance que quoi que l'on fasse, on n'en a jamais qu'une image étant donné que dans l'absolu, la réalité est inaccessible. Il pense ensuite que ce qui compte, c'est la façon dont on confronte notre perception de cette réalité avec celle qu'en ont les autres. Intéressant d'un point de vue philosophique, quoi que très simpliste, passons (je suppose qu'Alithia massacrerait ça, personnellement n'étant pas très calé en philo, je préfère laisser la parole à d'autres sur ce sujet). Il enchaîne ensuite avec les trois façons, selon lui, de confronter les points de vue: soit on a une idée très tranchée et l'on n'accepte pas un point de vue différent (marrant de la part d'un apprenti facho comme il peut l'être), soit on sait pertinemment que vrai et faux étant mélangés et leur distinction difficile, on se dit que peu importe, tout se vaut et l'on accorde son point de vue par pur opportunisme. Troisième point de vue: plusieurs modèles pouvant décrire la vérité, l'individu les accepte à la condition qu'ils aient été validés, et fais son choix parmi eux, il se sert en quelque sorte. Mouais. Je dis moi, que cette vision archi-simpliste de la part de cet individu est assez manichéenne. En gros, soit l'on est borné, soit cynique, soit fataliste dans la mesure où l'on se limite qu'à n'accepter ce que d'autres ont pondu, en piochant par-ci par-là. En clair, le raisonnement, on s'en tamponne. Le seul point positif de cela est que « l'on assume ses choix ».

 

Ceci est très révélateur: c'est exactement ce que font les wikipédiens. Ils pillent (car incapable de réfléchir et de faire preuve d'esprit critique; ils doivent se baser sur les réflexions d'autres personnes) et confectionnent à partir d'un melting-pot de données d'origines très diverses en assemblant plus ou moins. C'est ce que l'on appelle la neutralité, qui interdit en quelque sorte toute réflexion.

 

Il va même plus loin le Moez. Après avoir souligné le franco-centrage de wikipédia (ce qui est certain: cf le déséquilibre des articles qui présentent parmi plusieurs celui qui prévaut en France: à tous les coups, il occupe une place bien plus importante que le reste), il va jusqu'à dire que « Comment un individu élevé en France parvient à comprendre la famille japonaise si ce n'est à travers son prisme ? ». En clair, le simple fait d'être français interdirait toute réflexion objective concernant la famille japonaise moyenne, vu qu'on ne la verrait qu'à travers un prisme (alors qu'une observation critique est possible, mais ça Moez l'ignore ou ne l'aime pas: l'intellectualisme, c'est à l'opposé de la merveilleuse institution qu'il défend). Si ça ce n'est pas du manichéisme! Notez cependant l'incohérence du propos de Moez par rapport à wikipédia (dont il est administrateur): sur wikipédia, l'argument d'autorité est à réfuter (non pas parce que l'on ne peut vérifier sur internet ladite autorité, mais simplement parce qu'il s'agirait d'un travail inédit -TI pour les intimes-). Autrement dit, n'importe quel citoyen français lambda pourra décrire ce qu'est la famille japonaise traditionnelle. Or Moez vient de nous lâcher qu'il ne peut le faire car il n'en a qu'une vision personnelle! La solution la voici: sur wikipédia, on doit recopier ce qui émane d'une autorité. Nonobstant le fait que tout et n'importe quoi peut-être considéré comme autorité, voici comment Moez justifie le plagiat généralisé qu'est wikipédia. Pour le coup, il n'est pas mal son raisonnement, on s'y prendrait presque!

 

Dans la suite de l'article, Moez nous parle de la façon dont sont confrontés les visions différentes. En gros des gens bornés ne parviendront pas à un consensus, chacun campant sur ses positions, avec mauvaise foi en prime lorsqu'un borné rencontre un non-borné (ça il connait, étant plus que bien placé pour en parler, ses propres exemples de manipulations n'étant que trop nombreux...). Des gens ayant des points de vue différents se basant sur l'avis d'autres personnes vont reproduire les querelles d'experts de ces derniers. Il conclut qu'un observateur va donc se détacher et « se contentera d'observer les deux théories », autrement dit il justifie la neutralité. Marrant ça. Nul part il ne parle du gars intelligent ou en tout cas pas trop con qui tentera de distinguer la part du vrai et du faux. Ben non, l'intelligent il n'aime pas. Mais il clame haut et fort que l'on doit se baser (= copier) sur l'avis d'un expert. Un coup je verse dans l'intellectualisme, un coup dans le populisme... Ou comment on justifie subtilement (?) la neutralité et le pillage grâce à la philosophie et à la psychologie de comptoir.

 

Commentaire marrant d'un lecteur: « Un peu compliqué, néanmoins enrichissant. Je t'ignorais des dons de psychologie humaine :) ».

 

Mouais, compliqué, faut pas exagérer non plus. Si ce type représente le wikipédien moyen et trouve cela complexe, franchement ça en dit long sur le niveau au raz des pâquerettes...

Partager cet article

Repost 0
Published by sonata - dans wikipédia
commenter cet article

commentaires

alithia 03/12/2010 15:12



Si vous le croisez sur wikipedia signalez-lui que l'image de celle-ci est généralement très négative chez les gens sérieux, en particulier le milieu de l'enseignement et de la recherche, mais pas
seulement, dans le milieu de l'entreprise également. Voyez par exemple le blog de Bernard Sady, j'ai cet article qui me tombe sous les yeux, mais il en a écrit d'autres sur wikipedia et pour diffuser dans le milieu de
l'entreprise le message : wikipedia pas fiable, ne l'utilisez surtout aps comme source.


 


Signalez-lui qu'elle a une orientation nettement poujadiste , dans la ressentiment envers les intellectuels, particulièrement à sa tête  -mais comme on sait , le poisson pourrit toujours apr
la tête.


 


Mais bon, chacun a le droit d'être idéaliste...


 


à + 


 


Alithia


 



sonata 03/12/2010 20:36



Ho, je ne fréquente plus suffisamment wikipédia pour y croiser Moez, et vu que les rares articles sur lesquels j'ai pu m'impliquer à une époque ne sont pas sujet à polémique, je n'ai jamais eu
personnellement maille à partir avec lui.


Ceci dit, il suffit de chercher un peu pour trouver ses méfaits.


L'article dont vous me faite part est intéressant, mais guère surprennant; les conclusions concernant le web en général et wikipédia en particulier s'imposent d'elles-mêmes pour quiconque
réfléchit deux secondes...



alithia 24/10/2010 15:00



bonjour Sonata


 


Cédric Boissière est un prof tout à fait honorable qui participe à wikipedia pour écrire  sur  uniquement ce qu'il connaît, soit l'histoire de la Grèce contemporaine qui ne semble aps
déchaîner les passions ni attirer les foules pour y mener des polémiques vaseuses. Rien à redire. Si tous les rédacteurs et administrateurs de wikipedia étaient de même nature, il n'y aurait pas
de problème wikipedia. Mais tout au contraire Cédric Boissière est une exception, unique en son genre.


 


On se demande si, en dehors des articles qu'il écrit, il a essayé d'explorer un tout petit peu wikipedia et de l'explorer dans sa réalité crue car il serait peut-être moins fier d'y participer
alors. Et s'il essayait de corriger quelques uns de ses travers et de ses aspects le pires, les articles idiots et/partisans, là où l'on rencontre d'énormes problèmes et beaucoup de beaufitude,
lieux communs et considérations tendancieuses, son idée de wikipedia serait peut-être moins favorable après qu'il se soit fait corriger ou bloquer par des jeunes ignorants de 15-16ans qui 
le renverraient à ses études et après qu'il se soit fait moucher avec des arguments totalement faux et sophistiques.


 


Les autres sont tellement peu à la hauteur et très souvent  tellement de mauvaise foi du fait de leur incompétence notaire, voire tellement bêtes et incultes (tel Moez) tellement malhonnêtes
(Moez encore ou Buisson, pour ne citer que deux exemples récemment observés sur mon blog) qu'on se demande comment un honorable professeur peut fréquenter des gens pareils.


 


... si ce n'est à condition d'avoir des oeillères qui lui cachent le système wikipedia et demeurer enfermé dans son sujet.



sonata 24/10/2010 15:27



C'est aussi mon opinion sur monsieur Boissière. A vrai dire, les seules fois où je contribue encore de temps à autre, c'est sur des articles où il s'est impliqué de près ou de loin. C'est
pratiquement un gage de qualité, d'autant plus qu'il y a toute une sphère de gens assez compétents qui gravitent autour de lui (dont apparemment certains de ses élèves). Ne m'investissant plus
que dans de rares articles qui ne risquent pas de partir en sucette, je le croise de temps à autre étant donné que c'est son cas également. Lui-même allie compétences et courtoisie, ce qui n'est
quand même pas anodin et mérite d'être remarqué tant ça le fait sortir du lot wikipédien. Je suppose par ailleur qu'il s'agit de quelqu'un assez utopiste pour s'embarquer là-dedans, et il est
rare qu'il participe à des débats d'ordre bureaucratique qui occupent la plupart des admins et petits chefs à plein temps...


Si tous les contributeurs avaient les qualités de ce monsieur, il est certain que wikipédia ne serait pas ce qu'elle est. Mais malheureusement c'est impossible, et croire le contraire serait à
tout le moins utopiste...



Altshift 22/10/2010 09:46



Oui, le blog de ce Moez semble en déshérence depuis quelque temps, mon commentaire a vraiment peu de chances d'y être publié, surtout signé par moi.


J'y signalais en outre que en effet, contrairement au traitement réservé à la famille "japonaise" deux français de "première phase" élevés en france et deux français de "troisième phase" élevés
en france auraient forcément, d'après ses principes, exactement la même conception de la famille française…


J'ajoutais en substance que oui, vraiment, son analyse simpliste était vraiment ardue   et deux ou trois
trucs que j'ai oubliés.



sonata 22/10/2010 11:46



Incohérences et sophismes au rendez-vous comme d'habitude chez ce genre d'individu. Cela ne surprend guère...



Altshift 21/10/2010 18:15



Le lecteur en question est Dakoneko, administrateur lui même… 


Il semble que Moez se soit calmé sur wiipidédia, mais il fait désormais régner son sens inné de la "pédag-morale" chez les enfants de Vikidia.


Très intéressante ceci dit son analyse caricaturale… genre "tu vois mon p'tit, dans la vie, y'a trois sortes de gens". 


Bon, j'ai bien essayé de laisser un commentaire, mais ça m'étonnerait un peu qu'il le publie.



sonata 21/10/2010 18:58



Oui, j'ai vu qu'il était en pause sur wiki, ou en tout cas par rapport à avant il a l'air d'y être moins si l'on en juge par sa page de discussion. Le nombre de fois que j'ai pu le croiser sur
des pages de discussion ou autre, c'est incroyable, à croire qu'il ne fait que ça de ses journées. Mais il a l'air d'avoir fait des émules...


J'ignorais que Dakoneko était admin. Il serait intéressant de voir quel genre est-ce. Mais jusqu'à présent, l'un des seuls admins à m'avoir convaincu quant à sa compétence c'est Cédric Boissière.
Ho, il y en a sûrement quelques autres pas trop mauvais, mais avec les Cormier, Monniaux, Moez, Ceedje, Serein et compagnie, on a de quoi faire...


Quant à l'analyse manichéenne de Moez, elle est risible. Typique d'une certaine mentalité que je m'abstiendrai de commenter...


Pour votre commentaire (de quel genre est-il au fait?), il est possible qu'il vous publie: il n'est pas du genre à éviter les occasions de s'engueuler avec l'un ou l'autre.



Présentation

  • : Sonata
  • Sonata
  • : Tout simplement quelques pages pour présenter mes points de vues et opinions sur divers sujets, tant du domaine historique que politique à ma modeste échelle.
  • Contact

Recherche

Archives

Catégories