Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 septembre 2010 4 02 /09 /septembre /2010 00:08

Un énième débat a eu lieu ce mois-ci, parmi de nombreux autres. Je le mets en avant étant donné que, bien que concernant un sujet anecdotique, je ne l'en trouve pas moins révélateur de la mentalité de certains. Je ne m'implique plus depuis longtemps dans des articles « importants » car souvent bien trop accaparés par des propagandistes en tout genre, mais celui-ci se trouve dans un des rares domaines dans lesquels je contribue de manière plus qu'occasionnelle, à savoir l'histoire militaire. Toujours est-il que l'article en question a été proposé à la suppression, et comme d'habitude cet état de fait a entraîné son cortège de falsifications en tout genre. Cependant, ce qui est intéressant, c'est le débat stérile, presque surréaliste par ailleurs, qui s'y est développé. Et d'autant plus intéressants étaient les arguments invoqués à l'occasion.

 

L'article en question est une liste d'abréviations dans le domaine militaire. Certes, on objectera que c'est à priori peu encyclopédique, mais au vu du niveau de pas mal d'articles people et autres, une telle liste peut être qualifiée d'au-dessus de la moyenne en terme d'intérêt. Quiconque a déjà lu ne serait-ce qu'un livre dans le domaine militaire aura constaté que l'on y trouve, comme dans toute « spécialité » (pensons à l'informatique par exemple), un jargon qui lui est propre et qu'un profane peut avoir du mal à comprendre. Dès lors, on ne peut nier l'intérêt d'une telle liste simple et à portée de main. Cela a un certain coté pratique. Et finalement, c'est tout ce dont on peut espérer venant de wikipédia. Vu la façon dont le savoir et la connaissance y sont traités, on doit se contenter de ce qu'on a, à savoir d'une sorte de base de données plus ou moins organisées.


Et pourtant, à wikipédia, on a d'autres prétentions. On se qualifie pompeusement d'encyclopédie, et on y croit. On croit en tout cas fermement à une idée, une vision presque, que l'on se fait de ce qu'est une encyclopédie. Et on veut défendre cette idée. Avec moult règles et principes administratifs à la clé! A mon sens les règles, quelle qu'elles soient, et quel que soit le système qu'elles encadrent, sont sensées répondre à un besoin, et leur but final est de rendre le système en question le plus efficace possible. Et c'est parce qu'il y a un besoin, ou un prévision dudit besoin que l'on crée des règles (en l'occurrence les principes fondateurs). Il ne doit pas s'agir de les appliquer aveuglément, mais plutôt de les appliquer en vue de répondre au besoin de la meilleure des manières. L'objectif final d'efficacité ne doit pas être perdu de vue. Et, parce qu'au moment de leur rédaction les règles ne prévoient jamais tous les cas de figure, elles laissent une certaine marge de manœuvre, pour permettre leur interprétation, toujours dans le but d'agir le plus en adéquation possible avec le but recherché. C'est le cas notamment des multiples jurisprudences qui découlent bien souvent d'un jugement, où une loi est soumise à l'appréciation d'un juge qui l'adapte d'une certaine manière en fonction des circonstance. Or, l'ennuie avec les bureaucrates, c'est qu'ils ont parfois tendance à perdre de vue cet objectif. Ils en oublient que les règles qu'ils défendent bec et ongle ont une raison d'être, et n'existent pas pour le plaisir du noircir du papier. Résultat, on peut parfois être confronté à une stricte application d'un principe, en dépit de tout bon sens et contre tout raisonnement. On en a l'exemple ici. Il s'agit comme je l'ai dit d'un sujet mineure, en soit peu important. Mais si ces faits se produisent ici, on peut légitimement supposer qu'il en est de même sur des articles bien plus importants. Et en pratique c'est le cas.

 

Voici donc la page incriminée, à savoir celle de la proposition de suppression de l'article en question: http://fr.wikipedia.org/wiki/Discussion:Abr%C3%A9viations_militaires_%28France%29/Suppression

Passons sur l'acharnement du gars responsable de la demande de suppression, qui manifestement fait une fixation sur cet article, étant donné qu'il en a déjà demandé la suppression il y a quelques mois. Pareil pour d'autres articles similaires. Par contre, la liste de ses contributions n'indique pas grand chose d'autre: bref, un balayeur dont le travail sur le site a finalement bien peu en commun avec ce que l'on pourrait attendre d'un encyclopédiste, fût-il autoprocclamé. Passons également sur les vices de forme, attaques injurieuses, manipulations, votes d'une même personne avec plusieurs comptes, j'en passe et des meilleurs. Non, la simple lecture des arguments du camp que j'appellerai des bureaucrates est déjà assez révélatrice en soit. Pas un seul votant du camp « suppression » n'avance un argument d'ordre logique. En gros, tous se cantonnent à dire que « wikipédia n'est pas un dictionnaire », « wikipédia n'est pas une base de données brutes ». Quelques exceptions toutefois:

-  « Je suis profondément opposé à l'utilisation de toute abréviation, acronyme et autre manière de soit disant simplifier ». Peut-être, mais en attendant ces abréviations existent, et je dirais même que chaque domaine à son jargon. Quiconque s'y intéresse y est forcément confronté.

- « À moins que l'on m'explique pourquoi la même page pour le Canada et pour la Belgique n'est pas acceptable et que celle-ci le soit. ». Il faut savoir que cette liste concerne le jargon militaire français, que d'autres pages sur le jargon d'autres pays ont été proposées à la suppression peu avant celle-ci. Et la page des abréviations de l'armée canadienne a effectivement été (temporairement?) supprimée. Mais voici la logique de ce wikipédien: vu que l'on a supprimé une autre page similaire, celle-ci doit être aussi. Sous entendu: peu importe les raisons ayant poussé à la suppression de la première page. Qu'elles soient bonnes ou mauvaises. D'ordre logique, ou simplement administratives. Bref, ce n'est pas un argument valable.

 

Maintenant qui vote sur ces pages? Et bien pas forcément des gens intéressés par le domaine dont traite la page. A vrai dire, certains votants sont mêmes ignares en la matière, et votent juste selon des principes (ce que je leur reproche), sans rien connaître du sujet dont il est question. Un peu comme si un plombier allait donner à une chirurgien son avis sur une opération programmée. Pour s'en faire une idée, je vous invite à consulter cette autre page, concernant la proposition de suppression de la liste des abréviations militaires en usage dans l'armée belge http://fr.wikipedia.org/wiki/Discussion:Abr%C3%A9viations_militaires_%28Belgique%29/Suppression et en particulier ce passage:

« Avez-vous déjà exploité des sources militaires ?--Fistos (d) 13 août 2010 à 18:13 (CEST)

Pourquoi ? Cette liste est utile pour exploiter des sources militaires ? – Bloody-libu (ô_ô) 13 août 2010 à 18:24 (CEST)
Merci pour votre réponse; elle permet de clarifier votre connaissance du sujet. --Fistos (d) 13 août 2010 à 18:30 (CEST) »
La réponse de bloody-libu est édifiante: TOUTES les sources militaires emploient des expressions particulières. Comme tous les articles traitant d'informatique. Mais ici, Bloody-libu admet implicitement ne rien connaître au sujet traité. Néanmoins, ils se permet de juger. Voici encore un de ses propos:
« Vous vous appuyez sur l'aspect utile de la liste, et moi sur les principes fondateurs du site. Je pense donc que vous vous êtes tout simplement trompé de projet. – Bloody-libu (ô_ô) 13 août 2010 à 18:54 (CEST) »
Je pense que cela se passe de commentaire. Wikipédia n'a donc pas pour vocation d'offrir un service utile et de répondre à une demande, mais bien de mettre en œuvre une bureaucratie aveugle. Nonobstant le fait que les principes sont sensé à la base être au service du contenu du site, et non l'inverse.
Au final, toutes les listes ont été gardées. Le nombre de votants « conserver » a largement surpassé celui des partisans de la suppression sur la liste de l'armée française. Mais ce ne sont en rien leurs arguments qui ont été pris en compte, mais bien leur nombre. Et c'est dommage, mais prévisible: les règles, toujours les règles. Le raisonnement, c'est partout sauf là; bizarre pour une « encyclopédie »!

Partager cet article

Repost 0
Published by sonata - dans wikipédia
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Sonata
  • Sonata
  • : Tout simplement quelques pages pour présenter mes points de vues et opinions sur divers sujets, tant du domaine historique que politique à ma modeste échelle.
  • Contact

Recherche

Archives

Catégories