Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 décembre 2010 3 15 /12 /décembre /2010 13:05

 

Je me suis rendu compte récemment que l'on a commencé à parler de mon blog sur diverses pages communautaires de wikipédia, en l'occurrence des pages de discussion d'utilisateurs. Je suppose que comme des requins flairant l'odeur du sang, certains parmi les plus fervents admirateurs de ce système vont finir par débarquer pour la curée. Les commentaires que j'ai pu voir concernant mon blog sont tout sauf surprenants; on y retrouve le mélange de suppositions, de simplification et de sophismes habituels que l'on était en droit d'attendre. Je vais donc répondre ici à quelques points que j'ai remarqués.

 

Le premier concerne une supposition à mon égard, à savoir que je serais un « déçu du système » (traduction: un ancien contributeur refoulé qui chercherait via ce blog à se venger). Et bien non, messieurs, pas du tout. J'ai effectivement un compte utilisateur sur wikipédia, mais il n'a jamais été vraiment actif. J'ai dû créer en tout et pour tout 5-6 articles, lesquels n'ont jamais déclenché de polémique majeure. Je n'ai également jamais été directement en conflit avec l'un ou l'autre des administrateurs et n'ai donc par conséquent jamais attiré l'attention sur moi. Ce compte existe toujours. Mais il est intéressant de constater que dans la logique wikipédienne, une contestation de leur parfait petit modèle ne peut être engendré que part la frustration. Que cette critique puisse être issue d'une simple observation objective d'un point de vue externe ne leur a semble-t-il même pas effleuré l'esprit. Guère surprenant. Donc non messieurs, mes propos découlent d'une réflexion que je mène à partir des principes de wikipédia, et qui m'amènent à penser que pour toute une série de raison celle-ci n'est pas fiable et ne mérite en rien le titre d'encyclopédie. Or, il se trouve que mes conclusions sont largement confirmées dans la pratique.

 

Un autre utilisateur dit, je cite « je note également que l'auteur du billet ne se gêne pas pour taper sur d'autres admins, ce qui est bcp moins louable. ». Là, c'est déjà plus grave. Que je sache, il n'est nullement interdit de mettre en évidence les dysfonctionnements (nombreux) d'un système, pas plus qu'il n'est défendu de critiquer l'autoritarisme, la malhonnêteté ainsi que l'esprit bureaucratique de pas mal d'administrateurs de wikipédia. Je ne les cite par pour éviter des ennuis, mais il est de notoriété publique que divers administrateurs de wikipédia sont, qui islamiste, qui fasciste (que ce soit par les idées ou par le comportement où se mêle censure, lynchage et abus de pouvoir), qui ufologue, j'en passe et des meilleures. Pour ceux qui voudraient plus de précision, j'invite à consulter le blog d'Alithia. Voir par exemple ici, ici, ou encore ici.

 

Enfin, le dernier point que je souhaite relever, est la défense acharnée du sacro-saint principe de neutralité de point de vue, qui permettrait soit-disant d'éviter les partis pris partisans. Ouais, sûr que ça marche, quand on voit les multiples incohérences, les polémiques et les points de vue scandaleux relayés par « l'encyclopédie » sur divers domaines, allant de la biologie à la politique en passant par l'histoire et les religions, ou encore la médecine (dont le portail est pollué par les « médecines parallèles » qui ne sont pour l'essentiel qu'une vaste arnaque). Ne parlons même pas du terrorisme, qu'il est pratiquement défendu de nommer tel qu'il est, justement pour garder une prétendue « neutralité ». Tout ça ne sont pas des suppositions en l'air de ma part, mais bien une réalité, par ailleurs assez problématique pour une prétendue « encyclopédie ». La neutralité permet surtout aux groupes partisans de faire en sorte d'éviter que l'on qualifie les choses tel qu'elles devraient l'être. Je n'aime pas me répéter, aussi je ne vais pas passer trois plombes à le faire, l'ayant déjà dit par le passé. Une fois n'est pas coutume, Alithia a elle aussi longuement abordé la question. La neutralité, c'est la petite merveille qu'ils ont trouvée pour tenter de palier le manque de compétence de la plupart des utilisateur; ben oui, à force de tenir le propos populiste du « tout se vaut et chacun peut s'exprimer librement sur tout », on en arrive à pas mal de bêtises, volontaires ou non. Aucune encyclopédie sérieuse n'a à s'embarrasser de ça, tout simplement parce qu'aucune encyclopédie n'a érigé l'amateurisme comme principe de fonctionnement.

 

Bref messieurs, il vous faudra trouver autre chose. Un début de raisonnement dans vos critiques à mes critiques ne serait sans doute pas du luxe. Sans rancune ;)

Partager cet article

Repost 0
Published by sonata - dans wikipédia
commenter cet article

commentaires

Simon 17/12/2010 21:27



Sous ses dehors libéraux, Wikipédia est en fait un milieu où la pression du groupe sur l'individu est très forte : "l'avis du groupe est toujours plus pertinent que celui d'un individu seul"
ai-je lu sur je ne sais plus quelle page de discussion (je reformule un peu, mais l'idée est la même). C'est la marque, selon notre point de vue, d'une société conservatrice.



sonata 17/12/2010 21:36



Cela ne m'étonne guère. Leur principe séduit par un idéal de liberté, la liberté selon laquelle n'importe qui peut rédiger n'importe quoi. Mais il suffit de creuser un peu pour se rendre compte
que ce n'est rien d'autre que du vent. Preuve en est leur attitude par rapport à la critique. Toute personne qui, sur wikipédia, ne fait ne serait-ce que s'interroger sur la pertinence des
principes sensés régir le site s'attire les foudres des autres, administrateurs en tête. S'en suit bien fréquemment un lynchage en règle, suivi en cas de récidive d'un bannissement à vie de la
communauté. Bref, la liberté est toute relative... et se limite bien souvent à celle consistant à suivre le mouvement, sans faire un pas de coté.


Wikipédia condense en son sein tous les principes d'une société conservatrice, où tout jugement de valeur et tout esprit critique sont mal vus. La beauté du système, c'est d'enrober cela d'une
manière presque séduisante au premier abord. En faisant ça, on tombe en plein populisme. Et ça marche!



Présentation

  • : Sonata
  • Sonata
  • : Tout simplement quelques pages pour présenter mes points de vues et opinions sur divers sujets, tant du domaine historique que politique à ma modeste échelle.
  • Contact

Recherche

Archives

Catégories