Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 décembre 2010 5 17 /12 /décembre /2010 21:20

 

Le 2 janvier 2010 se produisait le fait divers qui m'a sans doute le plus marqué en cette année. Il s'agit de l'assassinat de deux jeunes gens, Shana Appeltans, 18 ans, et son petit ami, Kévin Paulus, âgé lui de 22 ans. Les deux jeunes avaient passé la soirée dans un café, non loin du domicile des parents de Shana. Ils avaient ensuite pris la route en voiture pour rejoindre ce même domicile, qui se trouvait à peine à deux minutes de là. Plus tard, un passant allait remarquer le véhicule en feu sur le bord de la route. A l'intérieur, le corps des deux victimes, assassinées avec une arme à feu.

 

Ce crime m'avait particulièrement touché, car d'une part il était totalement gratuit (il ne s'agissait pas ici d'une agression qui aurait mal tourné), mais aussi et surtout les deux victimes étaient dans une situation dans laquelle j'aurais très bien pu être. Nombre de fois, je me suis retrouvé dans ma voiture avec mon ex-petite amie. Nous avions plus ou moins le même âge. Et Shana avait même un air de ressemblance assez troublant avec mon ex. Il s'agissait de deux jeunes, heureux, comme nous l'étions, et dont le seul tort aura été d'être restés seul quelques minutes dans une voiture. Quelques fatales minutes qui auront suffit pour leur faire croiser la route d'un tueur.

 

Car bien vite, il apparaitra dans l'enquête qu'ils ont été victime d'un tueur en série. Le voisin des parents de Shana, Ronald Jansen, sera confondu comme étant l'auteur de ces meurtres. Entre autres. Cet homme, connu dans la région du Limbourg pour être un professeur de 38 ans, bon vivant, comme l'attestent de nombreuses vidéos de lui lors de diverses fêtes locales, avait déjà été inquiété peu auparavant par la justice, dans le cadre d'une autre affaire. Plus précisément d'un autre assassinat, celui d'une jeune fille de 18 ans, Annick Van Uytsel, enlevée, séquestrée et tuée en avril 2007 et dont le vélo avait été retrouvé dans la propriété de Jansen.

 

L'auteur est passé aux aveux, et a également reconnu son implication dans d'autres affaires encore non résolues à ce jour, y compris de viol. Divers dossiers de disparitions datant des années 90 ont été rouverts suite à ses déclarations. Qu'en est-il, on ne le sait aujourd'hui, et les enquêtes promettent d'être longues.

 

Ce qui me fait parler de tout ça aujourd'hui, c'est un rapport qui vient d'être publié par l'inspection des services au sujet de l'enquête menée par la police concernant la disparition de Annick Van Uytsel. Ce rapport est accablant. Ronald Jansen était le principal suspect, pratiquement tout le désignant comme étant le coupable, à commencer bien sûr par le vélo de la victime retrouvé chez lui. Cependant, des informations capitales n'ont pas été transmises entre les divers services en charge de l'affaire. Résultat des courses, alors qu'il aurait dû être arrêté quelques jours avant ce fatidique 2 janvier 2010, il se trouvait toujours en liberté. Pour le plus grand malheur de Shana et Kévin.

 

Auraient-ils pu être sauvés? C'est possible, même si avec des si on met Paris en bouteille. Ou un tueur en prison... en tout cas, ces dysfonctionnements ne sont pas sans en rappeler d'autres, aux conséquences bien plus terribles encore; je pense là à l'affaire Dutroux, que j'ai déjà abordée. Là, la « guerre des polices » entre police et gendarmerie avait mené cette dernière à rater lamentablement une perquisition qui aurait pu mener à la libération de Julie et Mélissa.

 

Il est parfois dommage que l'histoire se répète, surtout lorsque l'on a clamé pendant des années que l'on avait tiré des leçons des erreurs du passé.

Partager cet article

Repost 0
Published by sonata - dans Belgique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Sonata
  • Sonata
  • : Tout simplement quelques pages pour présenter mes points de vues et opinions sur divers sujets, tant du domaine historique que politique à ma modeste échelle.
  • Contact

Recherche

Archives

Catégories