Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 décembre 2011 7 18 /12 /décembre /2011 13:27

 

Normalement ce blog est fermé, cependant je ne peux m'empêcher d'y faire quand même un coup de gueule, même si c'est plus pour la forme qu'autre chose. Un coup de gueule concernant la récupération d'un fait divers dramatique à des fins ouvertement racistes, un peu comme si la haine du tueur ne se suffisait pas en elle-même et qu'il fallait y ajouter l'exclusion de l'autre en prime.

 

La semaine dernière, mardi 13 décembre plus précisément, survenait à Liège un véritable massacre place Saint-Lambert. Un homme, isolé, s'est mis brusquement à tirer sur la foule tout en balançant des grenades. Bilan: 4 morts et 123 blessés. Plus tard, on devait découvrir chez l'auteur des faits le corps d'une femme de ménage de 45 ans assassinée peu avant. L'homme était bien connu de la justice pour des faits de mœurs, en particulier trafic de cannabis et détention d'armées prohibées. Comble de l'ironie, il devait comparaître le jour même une énième fois pour des faits similaires...

 

Ces détails sont bien connus, et ont été amplement relayés par la presse. Aujourd'hui même, dans les traditionnelles émissions de « débats » dominicales, sont posées de nombreuses questions concernant le durcissement en matière de législation au sujet des armes à feu, ou encore les conditions de libération anticipée, Nordine Amrani en ayant bénéficié.

 

Mais à coté de ces questions plus ou moins légitimes sur lesquelles il y aurait beaucoup à dire (même si le moment est sans doute malvenu, l'émotion suscitée par le drame étant fort peu propice aux débats éclairés et raisonnés) se développent d'autres « interrogations » bien plus malsaines. Sur le net en particulier, c'est à un tout autre débat auquel nous assistons. En effet, et si vous ne l'avez pas encore remarqué, de nombreuses personnes ont tendance avec insistance à souligner la consonance du nom de l'auteur. Vous saisissez?

 

Ce n'est pas vraiment une surprise de voir toujours les mêmes imbéciles sauter sur l'occasion pour réclamer un durcissement des conditions d'immigration, en cachant à peine leur racisme sous-jacent sous des arguments soit-disant raisonnés, et tout en s'en défendant. Par contre, il est plus surprenant de voir des quidams lambdas s'en donner à cœur joie.

 

Ainsi, un jeune d'une vingtaine d'année nommé Florian Henin a beaucoup fait parler de lui en publiant sur son blog un texte intitulé « Je suis mort à Liège mon amour ». Ce texte n'est aujourd'hui plus disponible, mais insistait, tout en se défendant d'être raciste, sur le caractère « arabe » de l'auteur des faits, par ailleurs supposé musulman « C'est un Arabe, peut-être (surement ?) musulman. Où est-ce que je veux en venir ? Nulle part, je constate. ». Dit comme ça, l'air de rien. L'auteur n'est pas raciste, rappelons-le.


Sérieusement, quelqu'un peut gober ça?

 

N'en déplaise à l'auteur du texte, Nordine Amrani a toujours vécu en Belgique comme ses parents, et n'est même pas musulman comme l'a précisé son avocat. Et quand bien même, cet acte n'est en rien un attentat à visée islamiste, mais l'action d'un homme isolé, un « tireur fou », comme on en trouve malheureusement dans tous les pays. Ici même, en Belgique, n'a-t-on pas déjà connu Kim De Gelder, un « bon belge » comme diraient certaines, auteur d'une tuerie à coups de couteau dans une crèche? D'autres exemples sont relatés ici. Attention cependant, sont repris là dedans divers attentats terroristes (comme l'action des CCC en 1985-1986). Mais aucun de ces auteurs n'est musulman. Et aucun n'a un nom à consonance étrangère. Il en est de même pour la plupart des actes de ce type dans le monde, en témoignent ceux – très médiatisés – qui se produisent avec une fréquence alarmante aux Etats-Unis.

 

Faut-il rappeler qu'à coté de ces actes, on trouve également des tueries ouvertement racistes, mais commises non pas par des immigrés mais par des gens « bien de chez nous » qui poussent leur haine de l'autre jusqu'à commettre l'irréparable? Ainsi en 2006, à Anvers, Hans Van Themsche, militant d'extrême droite, abattait deux personnes – étrangères – et en blessait sérieusement une autre. Et tout le monde garde encore en mémoire la folie meurtrière d'Anders Breivik. Ironie du sort, le jour même de la tuerie de Liège se déroulait à Florence un autre acte meurtrier à motifs racistes, quand un militant d'extrême-droite italien tuait deux Sénégalais. Comme quoi, ces massacres d'extrême-droite tuent sans doute bien plus de gens que les immigrés éternellement pointés du doigt.

 

Au fait, comment le gouvernement norvégien a-t-il répondu à la folie de Breivik? Et bien, là où pas mal de gens prôneraient un durcissement et une politique « sécuritaire », le premier ministre Jens Stoltenberg entend au contraire développer la démocratie et les idéaux républicains. Force est de constater que beaucoup de personnes ici-même feraient mieux de s'en inspirer un peu plus.

 

La palme revient sans doute à Laurent Louis, ancien député du Parti Populaire dont j'ai déjà parlé, et qui est bien connu pour ses discours populistes. Laurent Louis a lui-même été éjecté peu après avoir tapé sur les Roms qui, selon-lui, ne peuvent vivre que de déprédation. Un vrai petit (!) Sarkozy en puissance celui-là! Et que dit-il justement? Et bien lui aussi se défend de tomber dans le racisme. Il condamne même les propos de Florian Henin. Mais c'est uniquement pour paraître plus modéré, et faire ainsi passer en douce ses idées qui restent toujours les mêmes, à savoir une immigration contrôlée et un débat sécuritaire « extrait des mains de l'extrême-droite ». A oui, à noter la perle suivante: « Le racisme, la stigmatisation, ce n’est pas cela qui règlera les problèmes de délinquance et de criminalité dans notre pays. En stigmatisant une race (dans le cas présent la race arabe), l’auteur ne fait qu’attiser la haine via un discours primaire et raciste. ».

 

Il n'a sans doute pas appris qu'il n'y avait pas de races humaines, et que les gens qui prétendent le contraire sont justement... les racistes, depuis longtemps désavoués par la biologie. Comique non?

 

Deux dernières pour la route. Une marche blanche en mémoire des victimes a été organisées hier. Seul hic: elle était lancée à l'initiative d'un militant d'extrême-droite. Quant à la première victime inhumée fin de semaine, il s'agit de Medhi Nathan, musulman pratiquant et enterré selon le rite islamique.

 

Non, s'insurger contre ces discours et ces récupérations malsaines n'est pas faire mine de bien pensance hypocrite. Il s'agit juste de rester vigilant face aux dérives habituelles des populistes d'extrême-droite qui détournent comme toujours l'émotion – légitime – suscitée par un tel drame pour faire passer leurs propos démagogiques et dangereux en douce.

 

Edit: le texte de Florian Henin est encore visible à cette adresse.

Partager cet article

Repost 0
Published by sonata - dans Belgique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Sonata
  • Sonata
  • : Tout simplement quelques pages pour présenter mes points de vues et opinions sur divers sujets, tant du domaine historique que politique à ma modeste échelle.
  • Contact

Recherche

Archives

Catégories